Image default
Alimentation

Pourquoi enrichir son alimentation en oméga 3 ?

Notez cet article

Les acides gras oméga 3 sont indispensables pour assurer un fonctionnement optimal du système nerveux et du système cardio-vasculaire. En effet, de multiples études sont pu démontrer leurs bienfaits sur notre santé. Néanmoins, il en ressort que les français ne consommeraient au quotidien que la moitié des quantités recommandées. Il est pourtant fortement nécessaire de veiller à ce que notre alimentation puisse apporter la quantité en oméga 3 utile à notre corps pour assurer sa santé.

Les bienfaits sur l’équilibre cardio-vasculaire

Les acides oméga-3 sont au nombre de trois. Le premier de ces acides gras est l’Acide Alpha-Linoléique (ALA) qui est d’origine végétale. Les deux autres oméga-3 qui existent sont l’Acide EicosaPentaénoïque (EPA) et l’Acide DocosaHexaénoïque (DHA). Ces deux derniers sont d’origine animale, et sont issus en particulier d’aliments d’origine marine. Une alimentation équilibrée est riche en acides gras essentiels. Elle peut ainsi permet de contribuer à diminuer les risques de développer une maladie cardiovasculaire, de contrôler le poids, réguler la glycémie, réduire la pression artérielle et le cholestérol pour éviter les récidives et préserver le coeur  Ces composés présentent en effet la faculté de jouer un rôle de protection contre les risques de problèmes cardiaques associés. Des études scientifiques ont pu relever ainsi que les acides gras polyinsaturés oméga 3 sont impliqués dans l’équilibre cardio-vasculaire. De ce fait,  ils contribuent à maintenir l’équilibre cardio-vasculaire en permettant une fonction cardiaque normale.

Les bienfaits sur l’équilibre nerveux

Les oméga 3 permettent de stabiliser la membrane au sein des neurones, et ainsi de permettre un bon fonctionnement des mécanismes vitaux. On peut facilement comprendre leur rôle crucial lorsqu’on apprend alors que les neurones fonctionnent moins bien pour les uns, ou meurent pour les autres, dès que le nombre d’oméga 3 dans le cerveau est réduit. Ce phénomène n’est pas sans effet néfaste. Il est effectivement relevé qu’un déficit en oméga 3 puisse favoriser des risques sur le plan de la santé mentale, dont un état dépressif, des troubles de l’attention, ou encore des troubles de l’humeur comme l’anxiété, etc.

Related posts

Ce qu’il faut savoir sur le régime hypercalorique

Odile

Créatine monohydrate, complément alimentaire contre la fatigue musculaire

administrateur

Ces super aliments qui nous font du bien

Journal

Leave a Comment