Image default

Crèche ou assistante maternelle, comment faire le bon choix ?

Notez cet article

Avec l’arrivée d’un bébé, vient évidemment la question du mode de garde. Certes, garder ses enfants soi-même ou les faire garder par les grands-parents est la solution la plus pratique et la plus économique.

Toutefois, beaucoup de familles ont besoin d’une alternative. Les parents souhaitent le meilleur pour leur enfant, mais il n’y a pas de mode de garde idéal. Le choix est parfois difficile entre la crèche et l’assistante maternelle, avec chacun ses avantages et ses inconvénients.

Le coût

L’inscription creche se révèle souvent moins onéreuse. Le tarif varie selon les ressources des parents. Le coût de l’assistante maternelle va varier en fonction de vos besoins et de son tarif horaire. Dans les deux cas, vous pouvez bénéficier d’aides de la Caisse d’Allocations Familiales ou de votre Comité d’Entreprise par exemple.

L’organisation et les horaires

La crèche propose un fonctionnement très réglé qu’il faudra respecter. Certains établissements n’apprécieront pas le retard des parents. Chez la nourrice, l’organisation est familiale. Vous convenez des horaires en amont, mais un éventuel retard sera sûrement bien toléré.

De-même, vous trouverez plus facilement une assistante maternelle si vous travaillez la nuit, le week-end ou tard le soir. Néanmoins, si celle-ci tombe malade, vous devrez trouver une solution de secours dans l’urgence contrairement à la crèche. À l’inverse, si votre enfant est malade ou contagieux, la crèche le refusera sans doute.

L’éveil et la socialisation

Pour la socialisation, le mieux, est sans doute la crèche, car les enfants y sont plus nombreux. De plus, il y a une grande quantité de jeux d’éveil, d’activités et d’ateliers. Le personnel, formé, fait également appel à des intervenants. Chez l’assistante maternelle, le cadre est plus familial. Le bébé sera stimulé comme vous le faites à la maison.

Elle garde au maximum quatre enfants en plus des siens. Bien sûr, elle les emmène en promenade, au parc ou en RAM (relais d’assistantes maternelles).

L’affect et les relations

L’accueil sera beaucoup plus individualisé chez une assistante maternelle qu’avec une inscription crèche. Votre choix dépendra du besoin affectif de votre tout petit.

Le maternage sera plus important chez la nourrice. Elle prendra le relais parental en créant une relation de confiance avec votre enfant, mais également avec vous.

Cependant, la crèche peut représenter un cadre plus rassurant pour les parents. Vous aurez généralement un interlocuteur référent et tout sera minutieusement organisé.

La sécurité et l’alimentation

En crèche, la réglementation est très stricte. La sécurité des locaux, la confection des repas, l’hygiène alimentaire et environnementale sont très étudiées et contrôlées. L’assistante maternelle, quant à elle, a des obligations en termes de sécurité. Son habitation est contrôlée par la PMI (Protection Maternelle et Infantile) afin d’obtenir l’agrément.

De plus, elle est formée à la sécurité régissant l’accueil d’un bébé ou d’un enfant. Toutefois, ce mode de garde étant plus familial, elle pourra par exemple inviter les enfants à l’élaboration des repas. Cette activité est impossible en crèche à cause des normes sécuritaires à respecter.

Autres articles

La draisienne : une activité ludique pour les jeunes enfants

Ines

Les massages pour les femmes enceintes

sophie

Maternité : quelques faits et conseils de grossesse

Claude

Que sont les nausées de grossesse ?

administrateur

Santé : quels sont les aliments à éviter pendant la grossesse ?

administrateur

De l’hygiène et de la santé pour le bébé

Irene