Image default
Grossesse - Enfant

L’intérêt de la surveillance fœto-maternelle

Notez cet article

L’arrivée d’un enfant dans une famille est un évènement heureux, mais aussi angoissant à la fois. Dès l’apparition du fœtus, la mère devra bien faire attention à sa santé et à celle de son futur bébé. Grâce aux avancées de la science et de la technologie, il est aujourd’hui devenu plus facile de surveiller l’évolution du fœtus ainsi que de la santé de la femme enceinte. Ainsi, les conseils et les suivis sont de plus en plus spécifiques et précis pour le bon déroulement de la grossesse de la mère.

L’importance d’une surveillance prénatale

Les risques de mortalités pendant une grossesse et à l’accouchement sont naturellement plus élevés si l’on ne fait pas attention. Toute la démarche de surveillance fœto-maternelle a pour but de diminuer la mortalité périnatale. En ce sens, cela permettra aussi d’éviter les fausses couches et les complications d’accouchement. La fragilité de l’état de santé de la mère et de l’enfant à naitre nécessite pratiquement en permanence des soins spéciaux et adaptés pour assurer un accouchement réussi.

La surveillance prénatale est ainsi une démarche qui profite non seulement à la mère, mais aussi à l’enfant. C’est une étape simple, mais délicate de la vie utérine du fœtus. En effet, il est indispensable de surveiller l’évolution du futur bébé, car celui-ci ou la mère peut être assujetti des maladies ou des malformations. Ce qui pourrait amener le médecin à prendre la décision de procéder à une interruption de grossesse ou non.

La surveillance fœto-maternelle se fait maintenant avec des appareils de pointe, mais c’est une démarche qui est à l’initiative d’une prescription médicale de la part d’un gynécologue (à l’exemple du gynecologue Brignais). Toutefois, cela devrait être un réflexe à acquérir pour toutes les femmes enceintes.

Comment se déroule une surveillance fœto-maternelle ?

Durant la surveillance fœto-maternelle, on note tout ce qui est imagerie médicale pour avoir un aperçu de l’enfant. On procède aussi à de nombreux examens comme ceux qui servent à enregistrer le rythme cardiaque fœtal, permettant de savoir l’état de santé du fœtus, ou l’état de son cœur à un stade de développement. Par ailleurs, il y a aussi des méthodes pour enregistrer les contractions utérines dans les jours qui précèdent l’accouchement. Tout ceci dans le but de faciliter l’accouchement et faire attention à l’état de santé de la mère et de l’enfant.

Il faut également garder un œil sur le poids de la mère, les régimes alimentaires et des sports qui sont tout autant des facteurs importants de la santé du bébé et de la femme enceinte. Des conseils personnalisés sont donnés par des sages-femmes et des gynécologues durant la grossesse et parfois même après l’accouchement.

Prendre soin du bébé avant et après sa naissance est le rôle principal des sages-femmes et des médecins spécialisés dans la santé mère-enfant et dans le secteur de la pédiatrie en général.

Related posts

Maternité : quelques faits et conseils de grossesse

Claude

Comment bien choisir l’anneau de dentition de votre enfant ?

Laurent

Aperçu sur les services offerts par le babyphone vidéo

Odile

Leave a Comment