Image default

Le régime sans gluten fait-il maigrir ?

Ce régime (appelé aussi « gluten free ») consiste à éliminer de son alimentation toute trace de gluten. Parmi les aliments qui en contiennent, il y a : le pain, les pâtes, le riz, céréales, blés, l’avoine… Il est donc partout !

De nombreuses stars (Miley Cyrus, Gwyneth Paltrow… ) l’ont adoptées avec comme objectif de perdre du poids et améliorer leur santé. Elles ont ainsi lancé une véritable mode : retirer le gluten de son alimentation… pour mincir !

Pourquoi le faire ?

De plus en plus de personnes se lance dans une alimentation de ce type pour être « en meilleure santé « , car le gluten ne serait pas sain – presqu’au même titre que le sucre ou les gras. Est-ce une bonne raison ? Pas sûr.

Effectivement, cette mode semble faire fureur, alors que son but premier n’est pas de perdre du poids mais bien… d’éviter de consommer du gluten, tout simplement. Et les personnes qui souhaitent ne plus en manger le font pour des raisons médicales précises : elles ne le digèrent ou tolèrent pas. Et doivent donc suivre un régime strict.

Certaines l’adoptent pour de mauvaises raisons

Certes, on aurait certainement raison de penser qu’une alimentation sans gâteaux, croissants ou pain fait maigrir. Mais, attention néanmoins, « sans gluten » ne veut pas dire « sans sucre ni gras » !

Le sujet doit faire l’objet d’études, mais on peut déjà constater que de nombreuses femmes se lancent dans ce régime uniquement pour maigrir, non pas parce qu’elles présentent des intolérances au gluten.

Selon une étude scientifique publiée dans la revue Journal of Nutrition Education and Behaviour, le régime sans gluten n’est pas amaigrissant et n’est pas forcement bon pour la santé. D’autant plus, il cause des carences alimentaires qu’il faut compenser.

Il n’y aurait en fait aucun bénéfice (santé, poids) à pratiquer ce régime si on ne se plaint de rien (allergie, intolérance,…). Si vous voulez maigrir, demandez conseil à votre médecin nutritionniste qui pourra vous prescrire un régime adapté.

Alors, à qui s’adresse ce régime ?

Il concerne 3 types de personnes (qui y sont obligés pour leur santé)

  • Intolérant au gluten : Ils ont ce qu’on appelle la maladie cœliaque. Elle est difficile à diagnostiquer car les symptômes sont multiples. Mais elle est à prendre au sérieux car elle détruit les parois de l’intestin. Dès que la personne est diagnostiquée comme intolérante, elle doit supprimer le gluten à vie.
  • Allergique : C’est un cas très rare et se repère facilement car la personne a une réaction immédiate après avoir consommé du gluten. Contrairement à l’intolérance, elle ne détruit pas l’intestin grêle.
  • Hypersensible : C’est un cas plus particulier et des études sont encore en cours à l’heure actuelles. Certaines personnes hypersensibles présenteraient des symptômes de la maladie cœliaque mais n’en seraient pas atteint.

En conclusion ? Ne débutez jamais un régime sans gluten sans avis médical préalable ! Faites un diagnostic précis avant, pour savoir si vous êtes intolérant ou pas.

Soyez prudent et informez vous auprès de votre médecin avant de vous lancer dans un nouveau régime !

Autres articles

Pourquoi se mettre au régime cétogène ?

Journal

La poire, un fruit qui se décline à toutes les saisons et qui nous régale !

administrateur

Ces super aliments qui nous font du bien

Journal

Comment améliorer la nutrition du sportif ?

administrateur

Musculation : conseils pour prendre du muscle rapidement

Odile

Pourquoi se mettre aux produits diététiques

Journal