Image default

Enfants : un purificateur d’air pour réduire l’asthme infantile

Notez cet article

Une étude récente prouve qu’un purificateur d’air dans la pièce peut grandement améliorer la respiration d’un enfant asthmatique. Pour en savoir plus, ne ratez pas la suite de cet article.

Pour une meilleure qualité de l’air

En cette période de Coronavirus, air et santé sont des préoccupations majeures. Effectivement, différentes études sont menées afin d’améliorer notre qualité de vie et notre santé. Dernièrement, une petite étude, réalisée par une équipe de chercheurs chinois et américains, s’est penchée sur l’asthme infantile.

Ils ont suivi 43 enfants présentant un trouble asthmatiques et résidant dans la banlieue de Shanghai au cours d’une période de pollution. Pour réaliser l’étude, ils ont placé deux types de filtres dans la chambre des enfants. Le premier était doté d’un filtre à air puissant et le deuxième n’était en réalité qu’un faux filtre. Les enfants ont utilisé les deux filtres un par un pendant plusieurs semaines.

Des résultats prometteurs

Les résultats de l’expérience ont été repris dans la revue JAMA Pediatrics. Les données relevées ont montré que les concentrations en PM2.5 (particules) dans les chambres des petits avaient grandement baissé pendant les périodes d’utilisation du vrai filtre.

Mais ce qui est intéressant, c’est l’interprétation de ces données. Effectivement, quand la concentration en PM2.5 se réduisait, les chercheurs pouvaient observer que le souffle des enfants s’améliorait. Ils ont pu noter une réduction de 24 % de la résistance respiratoire globale, une réduction de 43,5 % de la résistance bronchique et une réduction de 27,6 % d’oxyde nitrique. Ce dernier élément étant un marqueur de l’inflammation respiratoire. L’étude permet aussi d’observer une amélioration de 73,1 % de l’élasticité respiratoire.

“Les entreprises pharmaceutiques dépensent beaucoup pour développer des médicaments qui agissent sur les voies respiratoires inférieures, mais ils sont très chers. Nos résultats montrent qu’utiliser un purificateur d’air pour réduire l’exposition aux polluants des voies respiratoires inférieures pourrait aider les enfants asthmatiques à mieux respirer sans ces coûteux médicaments”, a déclaré l’un des chercheurs.

Une étude à poursuivre

Cependant, les scientifiques qui ont mené l’étude précisent que pour valider les résultats de l’expérience, un test clinique sera nécessaire. Quoi qu’il en soit, cette étude est la première qui indique qu’un purificateur d’air pourrait réduire les troubles asthmatiques des enfants.

De plus, même si les bienfaits de l’utilisation du filtre à air n’ont été prouvés que lors des périodes d’utilisation, il est possible de penser qu’une utilisation prolongée pourrait avoir des effets positifs sur l’asthme infantile.

“Il est probable que si les enfants utilisaient ces filtres au quotidien ils continueraient d’en ressentir les bienfaits”, conclut le professeur Zhang.

Autres articles

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Journal

Quelques astuces pour réussir une implantologie dentaire

Laurent

Le savon naturel : à l’assaut des salles de bain

Odile

Hypoxie et Hyperoxie : le taux d’oxygène dans le sang sous haute surveillance

Odile

Défibrillateur cardiaque : mode d’emploi

Journal

Comment agit la vitamine C dans l’organisme humain ?

administrateur