Image default
Vie Pratique

Qu’est-ce que l’hypnose conversationnelle ?

Notez cet article

L’hypnose conversationnelle ou hypnose ericksonienne a été créée par Milton Erickson. Elle fait partie des techniques atypiques d’hypnose. Dans la pratique, cette méthode consiste en un dialogue à tête reposée entre l’hypnothérapeute et la personne qui vient le consulter. Elle est essentiellement basée sur la communication. Par des suggestions diverses, le premier induit une mobilisation et une modification sensible de l’inconscient ou du comportement du second, sans que ce dernier en soit vraiment conscient.

Une hypnose sans transe pour régler certains troubles

L’hypnose conversationnelle met à profit les échanges verbaux entre les deux protagonistes. La discussion prend la forme d’une relation d’aide par l’intermédiaire d’une écoute active – une pratique développée par Carl Rogers. En d’autres termes, l’hypnothérapeute prête attention à tout ce que la personne en consultation raconte et à ses éventuels gestes ou mimiques pour détecter l’origine des troubles, des blocages et des malaises. Il utilise ensuite les informations récoltées pour aider le sujet à partir à la recherche de ses capacités à prendre en charge et régler ses soucis.

L’hypnothérapeute accompagne son consultant par la conversation insinuant des idées, en induisant un comportement ou en instillant des pensées positives dans son inconscient. L’objectif est de conduire le sujet à solutionner ses problèmes par lui-même en les surmontant ou en domptant les symptômes. Les résultats se font ressentir plus ou moins rapidement en fonction de la réceptivité de chaque personne.

Apprendre l’hypnose conversationnelle

Cette discipline peut se révéler fort intéressante pour ceux qui sont passionnés par le métier d’hypnothérapeute à Angers spécialisé dans l’hypnose conversationnelle. Quoi qu’il en soit, ceux qui souhaitent apprendre cette méthode d’hypnose devront d’abord passer par la théorie, qui demandera beaucoup de concentration pour comprendre les bases. Des aptitudes spécifiques comme l’écoute, l’empathie, le sens de l’analyse, l’objectivité et la rigueur sont requis pour devenir un bon thérapeute. Le sens relationnel doit aussi être bien développé.

Les applications de l’hypnose conversationnelle sont multiples. Cette technique psychosensorielle peut être mise à profit dans certains secteurs comme celui des soins et de l’accompagnement. Elle peut ainsi être utilisée par un infirmier pour aider ses patients à se sentir mieux pendant l’octroi des soins. Cependant, comme pour toute discipline, réussir dans ce domaine va demander de l’expérience. La pratique régulière fait partie des moyens de l’acquérir.

Mais avant tout, trouver la bonne formation s’impose. De nombreux sites sur Internet proposent l’apprentissage de l’hypnose. Cependant, on ne peut pas être sûr de leur fiabilité. La meilleure option reste de se tourner vers un établissement spécialisé et reconnu par les experts du secteur.

Related posts

Congrès médical, des offres sur-mesure

administrateur

Etre bien équipé pour faire un massage

Irene

Pourquoi adopter le trio d’oligoéléments cuivre or argent pendant l’hiver ?

administrateur

Leave a Comment