Image default

Quels sont les risques d’un lipofilling fessier ?

Notez cet article

Le lipofilling fessier est une intervention chirurgicale qui comporte peu de risques. En outre, le risque de rejet est limité, car la graisse prélevée provient de l’organisme du patient. Faisons le point sur les risques du lipofilling des fesses.

Apparition d’une embolie graisseuse

Il faut dire qu’une embolie graisseuse est une complication capable de survenir après une fracture. Elle est possible lorsque la fracture concerne les os tels que : le tibia et le fémur. Il s’agit surtout des os longs. Pourquoi une embolie graisseuse dans le cas d’un lipofilling des fesses ? Ici, l’embolie graisseuse apparaît lorsque la graisse que le chirurgien injecte passe au sein des petites veines. Il est question des veines situées au niveau du muscle grand fessier. La graisse va parcourir la veine cave. Et elle va finalement se retrouver dans les vaisseaux pulmonaires. Ces derniers vont être bouchés par les dépôts de graisse. Le patient souffrira ainsi d’une embolie graisseuse pulmonaire. Il faudra vite réagir pour éviter une mort certaine, surtout lorsque l’embolie graisseuse est importante. Il y a eu quelques cas de décès en Amérique du Sud dus à cette complication, selon certaines statistiques. En somme, on dira que le risque de décès est possible quand la graisse injectée se retrouve dans la circulation sanguine.

C’est pourquoi, il est important de choisir un chirurgien esthétique compétent et expérimenté pour un lipofilling fessier réussi. Il saura adapter la technique à votre situation afin d’éviter une quelconque embolie graisseuse.

Les autres complications du lipofilling fessier

Les hématomes ou des bleus apparaissent après un lipofilling fessier. C’est normal puisque les fesses et d’autres parties du corps vont subir des traumatismes. Ils vont persister durant 2 à 3 semaines avant de disparaître. Toutefois, en cas de complications, les hématomes peuvent persister longtemps avant de se résorber. Il y a d’un autre côté les cicatrices défectueuses ou chéloïdes. Il faut préciser que la qualité de cicatrisation dépend aussi de chaque patient. Une autre complication après l’intervention du lipofilling fessier est la fonte des cellules graisseuses que le chirurgien va injecter dans les fesses. Il peut s’en suivre une injection qui va nécessiter une ponction. On parle en terme médical de cytostéatonécrose. D’ailleurs, un problème d’infection ou de cicatrisation nécessite de contacter le chirurgien en urgence.

Même si les complications d’un lipofilling des fesses sont rares, il est important que le chirurgien esthétique les évoque durant la consultation. Vous serez mieux situé sur les éventuels dangers et vous allez prendre une décision en connaissance de cause.

Des précautions à prendre

Une étude a révélé qu’une personne sur trois mille (3000) est touchée par une embolie graisseuse après un lipofilling fessier. Chaque candidat au lipofilling des fesses doit sûrement prendre des précautions pour éviter de mauvaises surprises. Elle débute par le choix d’un bon praticien. A l’instar de toutes les interventions chirurgicales, le lipofilling fessier comporte des risques à ne pas négliger. Il peut s’agir d’erreurs chirurgicales ou autres. Certains désagréments peuvent être atténués après l’intervention.

Autres articles

Pourquoi les cheveux afro sont difficiles à hydrater ?

Irene

Comment aider les seniors dans leurs tâches ménagères ?

Journal

Congrès médical, des offres sur-mesure

administrateur

Comment choisir un sweat de Yoga à la fois élégant et confortable ?

administrateur

La cigarette électronique, le meilleur moyen pour arrêter le tabac

Journal

Choisir une e-cigarette en 3 étapes

Journal