Image default

Problèmes d’audition : les symptômes, causes, conséquences et traitement

Notez cet article

Selon une étude menée par des experts, la perte auditive toucherait environ 16% de la population mondiale. Les conséquences d’une mauvaise audition sont plus ou moins graves, selon le degré de surdité et l’âge de la personne touchée. C’est pourquoi il est impératif de surveiller la qualité de l’ouïe et de réaliser un test auditif en cas de souci.

Comment savoir si une personne souffre de troubles auditifs ?

Tout comme la vue, l’ouïe est l’un des organes sensoriels les plus sollicités du corps humain. Elle joue un rôle important notamment dans la communication interpersonnelle, en permettant aux individus de communiquer et de se faire comprendre. Particulièrement fragile, le sens auditif peut être endommagé et engendrer de nombreuses conséquences. Voici quelques signes fréquents de perte auditive qui ne trompent pas : difficulté à entendre les voix et à comprendre les sons, difficulté à suivre une conversation, impression que les gens murmurent ou articulent mal, difficulté à entendre le son de la télévision et de la radio, répétition des mots ou des phrases, tendance à parler trop fort, etc.

Dans la majorité des cas, les troubles auditifs relèvent d’un problème naturel qui survient avec l’âge et de façon dégénérative. Il arrive cependant que ce souci soit de naissance (malformations congénitales ou génétique) ou dû à une atteinte du système auditif. On distingue plusieurs problèmes d’audition, dont les plus connus sont la perte auditive (surdité) et l’hyperacousie. Les symptômes de la surdité ont été cités précédemment. Elle peut toucher une seule ou les deux oreilles et se présenter de manière progressive. Légère, moyenne ou sévère, quel que soit le degré de surdité, une perte d’audition peut rapidement devenir un handicap, aussi bien pour les enfants que pour les adultes. À la différence de la surdité, l’hyperacousie se manifeste par une hypersensibilité de l’ouïe. Outre l’intolérance aux bruits, les personnes concernées souffrent parfois de migraine, de fatigue et d’acouphènes (bruits parasites).

Vivre normalement malgré les problèmes d’audition

Chez l’enfant, une bonne audition est essentielle pour acquérir le langage et communiquer avec autrui. Les problèmes auditifs peuvent ainsi affecter son développement sensoriel et social, s’ils ne sont pas dépistés à temps (avant sa première année). Si le tout-petit présente des signes de surdité, le mieux, serait de l’emmener chez un spécialiste de l’audition qui sera en mesure de contrôler le son. Détecter en avance la déficience auditive de l’enfant permet de lui éviter un grand mal-être et de l’aider à mieux-vivre son handicap.

Chez les adultes et les seniors, une dégénérescence auditive est souvent due à un traumatisme physique, à des nuisances sonores aiguës (travail ou loisir en milieu bruyant), à une infection virale ou tout simplement à la vieillesse. Les problèmes auditifs ne sont pas sans conséquences dans la vie quotidienne des victimes. Sentiment de solitude, isolement, frustration, la vie sociale est la plus impactée par ce handicap. C’est pourquoi il est important de trouver de l’aide auprès d’un centre pour réaliser un test auditif. À l’écoute de ses patients, l’audioprothésiste assure la transmission correcte du son par le biais d’un dispositif adapté.

Autres articles

L’importance de consulter régulièrement un dentiste

Ines

Orthodontie à Paris : quelles solutions pour les adultes ?

administrateur

Quel défibrillateur automatisé externe (DAE) choisir ?

administrateur

Ces bourgeons qui soignent

Journal

Quels sont les centres dentaires de Paris ?

administrateur

Les pertes blanches : voici tout ce qu’il faut savoir !

administrateur