Image default

Le cannabidiol ou CBD : le cannabis légal

Également connu sous l’appellation de hasch (ou hashisch), marijuana, weed, beuh, chanvre, le cannabis est officiellement classé parmi les stupéfiants et a été interdit à la vente et à la consommation dans de nombreux pays, y compris la France. Aujourd’hui, certains états, dont l’Hexagone, ont légalisé son usage, mais sous une forme réglementée, le CBD. Quelle que soit l’utilisation à laquelle il est destiné, ce produit ne doit être acheté qu’auprès de vendeurs professionnels.

Connaître et comprendre le cannabis légal

Le cannabis légal est essentiellement du CBD ou cannabidiol. Le CBD fait partie des molécules actives de la plante. Il agit principalement sur l’anandamide, un neurotransmetteur du cerveau, et aide à la relaxation, à réguler le sommeil et apporte une sensation de bien-être. Son effet sur le comportement est pratiquement imperceptible contrairement à celui du THC ou tétrahydrocannabinol, également présent dans la plante, mais dont les propriétés psychotropes sont à l’origine de sa mauvaise réputation et de l’interdiction de son utilisation.

Ainsi, seules les variétés de cannabis, et leurs dérivés, riches en CBD et pauvres en THC (dont la concentration ne dépasse pas 0,20 %) sont plus ou moins autorisées. La loi reste assez floue pour le CBD, mais est très claire sur la proscription du THC.

Les formes commercialisées du cannabidiol

Le cannabidiol se consomme de plusieurs manières. Il peut être fumé, vapoté, bu (en infusion ou en décoction) ou mangé dans des recettes particulières, en fonction des envies, des habitudes et des besoins de chacun. Il se vend dans les boutiques spécialisées, appelées également coffee shop, et dans les officines de médecine naturelle. Dans tous ces endroits, il est proposé dans ses formes naturelles (fleurs, feuilles, graines), ou en huiles, huiles essentielles, liquides pour cigarettes électroniques, en cire (wax) ou encore en cristaux.

Le CBD étant très utilisé en phytothérapie et en naturopathie, il existe aussi du cannabidiol sous formes médicamenteuses vendues en pharmacie et délivrées uniquement sur ordonnance.

Consommer du cannabis légal pour se soigner

L’utilisation du cannabis pour se soigner ne date pas d’hier. En Asie et dans plusieurs pays d’Europe, les guérisseurs et les shamans l’employaient pour soulager les douleurs, pour réduire l’agitation ou la violence des malades ou les endormir. Les propriétés de la plante ont d’ailleurs été étudiées par les scientifiques depuis le XIXe siècle.

Aujourd’hui, le cannabis dans ses formes thérapeutiques est recommandé dans le traitement ou la prévention des maladies dégénératives (Alzheimer, Parkinson), des affections liées au fonctionnement du système nerveux (dépression, anxiété, troubles du sommeil, épilepsie), dans la gestion des douleurs ou encore en tant qu’anti-inflammatoire. Son usage médical doit toutefois faire l’objet d’un suivi personnalisé par un thérapeute professionnel.

Autres articles

Comment prendre soin de sa peau selon les saisons ?

Emmanuel

La sophrologie : une approche thérapeutique bénéfique pour le corps et l’esprit

Odile

Les types de thermomètres pour adulte et pour bébé

Irene

Qu’est-ce que le CBD et quels sont ses bienfaits sur la santé 

Emmanuel

Apprendre à se détendre au quotidien : voici 5 conseils à suivre

administrateur

Je dors mal, que dois-je faire

Irene