Image default

Fleur de CBD : comment la consommer pour bénéficier de ses vertus ?

Notez cet article

Le cannabis est utilisée depuis des temps immémoriaux pour ses vertus médicinales. Aujourd’hui, grâce à une compréhension plus approfondie de ses composantes, il est possible de profiter de ses avantages sans souffrir de ses inconvénients. Pour se faire, la fleur de CBD est celle utilisée à usage thérapeutique car étant peu concentrée en THC et n’entrainant pas d’effets psychotropes. Découvrez dans cet article les méthodes pour l’employer et profiter de tous ses bienfaits.

La consommation par infusion

La fleur de chanvre est le plus souvent consommée sous forme d’infusion. En effet, cette méthode est la plus facile à réaliser et permet d’avoir les effets apaisants et calmant de la fleur CBD dans une boisson. Il faut cependant savoir que les cannabinoïdes ne sont pas solubles dans l’eau. Pour libérer les actifs de la fleur de CBD, il faut donc ajouter une matière grasse dans l’infusion. Vous pouvez ainsi avoir recours à du beurre, de l’huile de coco ou d’un lait éventuellement.

Les fleurs de cannabis possèdent une concentration en CBD qui peut varier de 4 % pour les plus faibles à près de 20 % pour les plus puissantes. Ainsi, le temps de réaction à l’ingestion peut différer au même titre que la bio-disponibilité (quantité de CBD absorbée par l’organisme)

La vaporisation, la méthode la plus efficace

La vaporisation qui permet d’inhaler directement les actifs libérés par la combustion de la fleur de CBD est la méthode la plus efficace. En effet, elle permet une absoption plus rapide du CBD, et ce, jusqu’à plus de 20 %. Pour se faire, il est indispensable de se munir d’un vaporisateur de CBD. De nombreux modèles existent sur le marché, mais il faut savoir que la fleur de CBD est plus saine et efficace lorsqu’elle est consumée entre 160 et 220° C. Au-delà, le chanvre se consumme et libère des substances nocives.

La fleur de chanvre dans la cuisine

Certains consommateurs préfèrent ingérer la fleur de CBD à partir de la nourriture. Dans cette option, le bourgeon de chavre est rajouté comme condiment dans les recettes salées ou sucrées, mais toujours avec rajout d’une matière grasse pour favoriser la libération des actifs du cannabidiol. Cette méthode bien qu’étant moins utilisée est cependant idéale pour les personnes souffrant de douleurs chroniques à la recherche d’une solution douce pour atténuer les maux, sans toutefois ressentir le goût de la fleur de CBD.

Autres articles

Les bonnes questions à se poser avant l’achat de colonnes tiroirs

administrateur

Greffe de cheveux en Turquie : FUE ou DHI ? Quelle technique choisir ?

Tamby

Quelles sont les causes de l’alopécie ?

Journal

Tout savoir sur les assurances animales

Irene

Les avantages des serviettes bio pour femmes

administrateur

Comment choisir sa société d’aide à domicile

Journal