Image default
Bien-être - Psycho

L’angoisse, comment vivre avec ?

Notez cet article

Malgré les souffrances qu’elle provoque, l’angoisse est une manifestation du corps qu’il faut savoir écouter et analyser. En fait, l’angoisse ou la crise de panique sont des signes caractéristiques de problèmes sur lesquels nous ne sommes pas encore traités ou sur lesquels nous n’avons pas pris le temps de comprendre. C’est notre corps, qui nous la manifeste comme un avertissement à écouter afin de ne pas capoter vers d’autres pathologies plus graves !

C’est difficile de vivre avec de l’angoisse ?

On pourrait utiliser pour certains le verbe survivre plus que vivre avec l’angoisse, étant donné que les manifestations peuvent être très bloquantes ou invalidantes. Pour plusieurs ce ne sera que des affolements, de fatigue continuelle, des pertes de mémoire, et pour d’autres cela passera par des peurs paniques dans des espaces publics ou ailleurs. Si vous avez de besoin de quelques conseils, n’hésitez pas de consulter un coaching en développement personnel.

Notamment, l’angoisse évoque de différents stades et cela consume petit à petit si l’on n’y arrange le plus vite possible. Les étourdissements, la crainte d’être jugé, le regard des autres sont des situations infernales pour la personne qui pénètre dans le cercle vicieux de la peur des situations à vivre et peut même entrainer une certaine paralyse !

A cette phase technique la plus fréquemment utilisée sera également la thérapie comportementale mentionnée plus bas et qui s’agit de mettre le patient dans la situation qu’il craint le plus ; Cette technique peut souvent être complétée, surtout lors du commencent, par un médicament qui permettra au patient de pouvoir au moins admettre l’idée d’affronter de problème !

Quelles sont les solutions ?

En effet, les thérapies cognitives et comportementales sont nécessairement centrées sur la problématique elle-même du patient, celle pour laquelle vous le plus dérangé !

La pratique est axée sur la cognition, c’est-à-dire les pensées et les croyances parfois inexactes et négatives que vous préservez et alimentez sans arrêt !

Celles-ci peuvent engendrer un état de souffrance et un comportement névrotique que la thérapie va donc s’adhérer à corriger.

Sophrologie

Avisée de l’hypnose et de disciplines orientales la sophrologie est une technique de type dynamique qui a pour but de réformer nos angoisses ou phobies en pensées positives. Cette activité psycho corporelle se fonde essentiellement sur une certaine détente physique, procurée grâce à des exercices de respiration, et la visualisation d’images lénitives.

Cette thérapie qui relève des thérapies brèves, peut effectivement se pratiquer sur le long terme. Alors mentionnée sous la notion Sophro-analyse, elle prend en considération l’héritage des analystes européens et conduit le patient à favoriser l’instrument de la parole. Cette technique est effectivement est mentionné par des sportifs de haut niveau afin d’optimiser leur performances sportives.

En quoi consiste la méthode EMDR ?

C’est une nouvelle technique reconnue comme solution au traitement du stress post-traumatique, des séparations ou du deuil. Au moment du choc traumatique accident, agression morale ou physique, le cerveau grave tout ce qui crée l’évènement. Ces mémoires résiduelles peuvent provoquer une perturbation de la qualité de vie.

Related posts

Bien-être et zen attitude, zoom sur les cours de yoga à Lyon

Journal

Le langage de la douleur

administrateur

La plante de chanvre est-elle autorisée ?

Tamby

Leave a Comment