Image default

Comment prévenir les calculs urinaires chez le chat ?

Si votre ami félin semble souffrir quand il tente d’uriner, s’il n’urine seulement quelques gouttes ou plus du tout depuis plusieurs heures ou si du sang est présent dans ses urines, il faut contacter de toute urgence votre vétérinaire. Il peut s’agir de calculs urinaires. A un stade plus avancé, il est possible que son bas ventre soit gonflé et l’empêche de se mouvoir normalement, il peut devenir léthargique, tomber dans le coma et mourir.

Cela signifie que des calculs urinaires, résultat de l’accumulation de ce que l’on appelle des cristaux, se sont accumulés dans la vessie. Ces cristaux peuvent se coincer dans l’urètre de votre chat et ne plus permettent aux urines de s’évacuer intégralement vers l’extérieur. Nous allons vous expliquer dans cet article comment vous prémunir contre ces calculs urinaires qui confrontent votre chat à de fortes souffrances.

Comment éviter la formation des cristaux ?

Les calculs urinaires nécessitent de se rendre rapidement dans une clinique vétérinaire ou de faire intervenir dans les plus brefs délais un vétérinaire à domicile, par exemple vetoadomicile.. Pour quelles raisons ? Car votre chat ne pouvant plus éliminer correctement les déchets de son métabolisme habituellement éliminés dans ses urines, il s’intoxique et peut ainsi tomber dans le coma et mourir. Le praticien va procéder à une analyse des urines, voire à une échographie ou à une radiographie pour confirmer la présence des calculs. Une analyse d’urine offrira la possibilité de déterminer la nature des cristaux (struvite, oxalate de calcium…) et de proposer aux maîtres les solutions de traitement et de prévention adaptées. Une fois le diagnostic posé, le vétérinaire va procéder à l’anesthésie du chat, puis va introduire une sonde dans l’urètre jusqu’à la vessie. Cet ustensile restera en place pendant plusieurs jours afin que la vessie puisse se vidanger intégralement. Des antibiotiques pourront être administrés à l’animal si les calculs s’accompagnent d’une infection urinaire.

L’alimentation

Il est important de mettre à la disposition de votre chat de l’eau fraîche renouvelée chaque jour, même si votre animal se désaltère rarement (c’est souvent le cas avec les chats sujets aux calculs urinaires). L’eau va faire baisser la densité urinaire de votre chat et prévenir la formation de cristaux. Précisons que votre chat peut ne pas se désaltérer car son bol d’eau est trop proche de sa gamelle dans laquelle il s’alimente. Il est essentiel d’éloigner ces deux récipients l’un de l’autre. Paradoxalement, les croquettes auront tendance à déshydrater votre chat. C’est pourquoi il est conseillé de lui donner chaque jour la moitié d’un sachet de pâtée le matin et l’autre moitié du sachet le soir afin d’apporter à son organisme de l’eau. De la pâtée de milieu de gamme vendue dans une grande surface suffira. Par ailleurs, si votre chat souffre de calculs urinaires, votre vétérinaire vous proposera une alimentation thérapeutique adéquate qu’il est très important de respecter. Il s’agira de croquettes, spécifiquement formulées pour rendre le milieu urinaire impropre à la formation de nouveaux calculs et pouvant même aider à dissoudre les cristaux encore présents. Si les cristaux présents dans les urines sont des oxalates de calcium, aucune alimentation ne permettra de les dissoudre. Une opération chirurgicale appelé Cystotomie sera donc nécessaire pour les éliminer.

Lutter contre le stress du chat

Les raisons d’apparition des calculs sont diverses : la génétique, les comportements alimentaires, l’alimentation, l’obésité, la sédentarité. Un des éléments déclencheur serait psychologique. En effet, un stress chez votre chat pourrait favoriser la formation de ces calculs urinaires. Il est donc important de déterminer les motifs de ces problème psychique : vous avez déménagé avec votre chat récemment, d’autres chats ou de nouveaux humains sont arrivés dans votre foyer… Sachez qu’il est important de rassurer votre chat en passant du temps avec lui, en le caressant et en gardant éloigné des éléments perturbateurs. N’oubliez pas que l’exercice physique peut l’aider à évacuer cette anxiété. N’hésitez pas à le sortir de votre habitation pour se dégourdir les pattes et se changer les idées. Vous pouvez compléter cette lecture en consultant cet article sur les calculs urinaires du chat.

Autres articles

Comment bien choisir son chirurgien esthétique ?

Nathalie

Comment prendre soin de sa peau selon les saisons ?

Emmanuel

Quels sont les caractéristiques et caractères d’un chien malamute de l’Alaska ?

Prosper

Chirurgie esthétique à Annecy : 4 interventions qui vont changer votre vie

Journal

Chute de cheveux excessive : quelles solutions ?

Laurent

Défibrillateur dans les espaces publics : que dit la loi ?

Odile