Image default

Quels sont les caractéristiques et caractères d’un chien malamute de l’Alaska ?

L’entretien des chiens de race dépend en grande partie de leurs caractères. De ce fait, chaque chien demande un entretien et des soins particuliers. C’est le cas du chien malamute de l’Alaska. Doté de caractéristiques et de caractères qui lui sont propres, le malamute d’Alaska est un compagnon fidèle et adorable.

Les caractéristiques physiques d’un malamute d’Alaska

Le malamute d’Alaska est un chien puissant ayant des caractéristiques prononcées du Spitz. Ayant des membres puissants, le malamute d’Alaska est très sollicité pour des activités de traction. Si le husky de Sibérie est apprécié par sa vitesse, le malamute est demandé en termes de traction de traineaux pour sa force et son endurance.

En ce qui concerne le physique du malamute, c’est un chien de taille moyenne. Sa taille varie selon le sexe. Pour un mâle, la hauteur au garrot peut atteindre 63 ou 64 cm. Pour une femelle, elle sera de 58 cm. C’est aussi un chien ayant un poids moyen. Si on parle de la couleur, on peut trouver des malamutes d’Alaska avec différentes couleur de robe. Son poil est très fourni et épais étant donné son origine. Etant un chien très puissant, il peut être utiliser pour différents sports canins. Ainsi, il a besoin de beaucoup se dépenser au quotidien.

Les caractères du malamute d’Alaska

Son premier caractère dominant est sa résistance physique et mentale. Cet aspect de son caractère peut rendre la gestion de ce chien difficile. Malgré cela, le caractère du chien malamute de l’Alaska le rend très attachant. En effet, ce chien est très affectueux et fidèle. D’une humeur très joueuse quand il est encore petit, il apprécie la compagnie des enfants. Par contre, il apprécie moins cette activité à l’âge adulte. Le malamute de l’Alaska est aussi doté d’une grande intelligence. Cela se voit surtout dans ses aptitudes et les différentes astuces qu’il adopte au quotidien. Il est aussi très sociable.

En ce qui concerne son éducation, c’est un chien difficile. En effet, si l’éducation n’est pas instaurée très tôt, le dressage du chien peut ne pas bien se passer. Le chien malamute de l’Alaska est aussi connu pour un degré élevé de désobéissance. Mais ce n’est pas une raison pour instaurer un rapport de force. Dans ce cas, il y a plus de chance que le chien se rebelle. Néanmoins, il doit avoir une image de maitre devant lui pour qu’il exécute les ordres qu’on lui donne.

Autres articles

L’écoute sa faim et ses envies

Irene

Quelques raisons de se procurer les médicaments dans une pharmacie

Emmanuel

Chute de cheveux excessive : quelles solutions ?

Laurent

Comment se passe une arthrodèse rachidienne ?

Emmanuel

Comment mettre du piment dans son couple grâce au libertinage à Nantes ?

administrateur

Droit médical : les fonctions des avocats spécialisés

sophie