Image default

Quelles sont les causes de l’alopécie ?

Notez cet article

Hormis la génétique, il existe de nombreux facteurs qui favorisent l’apparition de l’alopécie. Cette chute abondante de cheveux peut être la source de nombreux complexes. S’il est possible de mettre des implants comme chez le docteur Aziza, des changements dans l’hygiène de vie sont aussi recommandés.

Les hormones

Les hormones masculines aussi appelées hormones androgènes favorisent la perte de cheveux. Ainsi, les hommes sont plus fréquemment atteints par l’alopécie. Cependant, les femmes ne sont pas totalement épargnées notamment à la ménopause, après un accouchement ou lors de la prise d’un traitement contraceptif.

Le stress

Le stress engendre un dérèglement des glandes surrénales. Elles produisent alors davantage d’hormones androgènes qui perturbent le fonctionnement des follicules. Les experts estiment que le stress chronique engendre des conséquences néfastes sur la chevelure. Cependant, c’est le stress brutal qui est responsable des alopécies spectaculaires. En effet, il provoque des chutes abondantes de cheveux jusqu’à 4 mois après la survenue de l’événement.

Les carences alimentaires

De nombreux nutriments sont nécessaires à la fabrication, la croissance et le maintien des cheveux. Les alopécies causées par des carences alimentaires sont difficiles à identifier. En effet, elles sont progressives et non localisées. Cependant, c’est principalement la carence en fer qui est la première responsable des chutes de cheveux. Elles s’accompagnent alors d’une grande fatigue et d’une pâleur au niveau du visage.

La chimiothérapie

La chimiothérapie est très souvent associée à la chute brutale des cheveux. Il s’agit d’un effet secondaire commun au traitement. Mais, il faut savoir que la chimiothérapie n’entraîne pas forcément la chute des cheveux. Cela dépend du protocole thérapeutique utilisé, mais également de la sensibilité de chacun. Cependant, 4 à 6 semaines après la fin de la chimiothérapie, les cheveux se remettent à pousser au rythme de 1 cm par mois.

La pelade

La pelade, au sens médical du terme, est une maladie auto-immune qui touche à la fois les hommes et les femmes. Elle se manifeste par l’apparition d’une ou plusieurs taches sur lesquelles les cheveux ne poussent plus. La médecine ignore encore précisément les causes de la pelade même si le stress soudain paraît être une piste des plus intéressantes. Il faut savoir que s’il est possible de stimuler la repousse du cheveu par des traitements, la pelade laisse des séquelles esthétiques. Le recours à des implants est parfois inévitable.

Autres articles

Initiation à la lithothérapie

Ines

Un purificateur d’air bébé pour un air pur

Irene

Congrès médical, des offres sur-mesure

administrateur

Comment fonctionne un test d’ancêtre

administrateur

Les avantages d’avoir un tapis d’éveil pour bébé à la maison

Irene

Transmettre ses connaissances en médecine avec passion

Ines