Image default

L’épopée de l’épilation définitive en plusieurs étapes

L’épilation définitive est une tendance qui a pris de l’ampleur ces dernières années. Elle permet d’éliminer durablement les poils indésirables grâce à des techniques comme le laser et la lumière pulsée. Pour obtenir un résultat satisfaisant, il faut suivre diverses étapes importantes et respecter certaines précautions.

Étape 1 : Choisir la technique appropriée pour une épilation définitive

Pour bien commencer, il est primordial de choisir la méthode qui convient le mieux à ses besoins. Deux options principales sont à considérer :

  • Le traitement au laser

    Appelé également épilation à long terme, le traitement au laser consiste à utiliser des faisceaux de lumière intense qui vont cibler les follicules pileux sous la peau, les détruire et empêcher leur repousse. Cette méthode est particulièrement adaptée aux personnes ayant une peau claire et des poils foncés.

  • La lumière pulsée (IPL)

    Cette technique d’épilation semi-définitive fonctionne également avec la lumière, mais en multipliant les longueurs d’onde sur une surface plus large. L’IPL est donc généralement moins néfaste pour la peau et convient à une population plus variée.

Étape 2 : Se renseigner sur les précautions à prendre

Avant de se lancer dans une épilation définitive, plusieurs recommandations sont à suivre :

  • Se renseigner sur le praticien et la clinique choisis

    Il est essentiel de s’assurer que le praticien qui réalisera le traitement dispose des compétences nécessaires. N’hésitez pas à vérifier ses diplômes, ses références et son expérience. De plus, assurez-vous également que la clinique dispose du materiel adéquat et répond aux normes d’hygiène.

  • Éviter le soleil avant et après le traitement

    Une peau bronzée absorbe mieux la lumière, rendant le traitement moins efficace ou même dangereux pour la peau. Il est donc recommandé de ne pas s’exposer au soleil durant les mois qui précèdent et ceux qui suivent une séance d’épilation définitive.

  • Rester vigilant sur sa propre santé

    Certaines pathologies peuvent être contre-indiquées avec une épilation définitive (diabète, vitiligo, etc.). Veillez à consulter votre médecin traitant si vous avez des soucis médicaux particuliers avant de vous lancer dans cette aventure.

Étape 3 : Se préparer pour la première séance d’épilation définitive

Plusieurs actions sont à envisager avant le début des traitements :

  • Arrêter les autres méthodes d’épilation temporaire

    Les techniques comme l’épilation à la cire ou l’utilisation d’un épilateur électrique doivent être interrompues quelques semaines avant la première séance de traitement définitif. La rasoir peut-être utilisé jusqu’à 48 heures avant la séance.

  • Réaliser un test cutané

    Ce simple test permettra au praticien de déterminer votre type de peau et d’ajuster en conséquence les paramètres de l’appareil (intensité, durée, etc.).

  • Rasage de la zone à traiter

    La plupart du temps, il est important de raser la zone concernée avant chaque séance afin de permettre à la lumière ou au laser de pénétrer efficacement dans les follicules pileux.

Étape 4 : Les différentes séances de traitement

Dès lors que vous êtes prêt pour entamer une épilation définitive, il faut prendre en compte deux facteurs principaux :

  1. Le nombre de séances nécessaires

    En moyenne, entre 6 et 8 séances sont requises pour obtenir un effet définitif sur les poils. Ce chiffre peut varier selon la zone à traiter et la densité des poils.

  2. L’intervalle entre les séances

    Le cycle de croissance du poil impose des intervalles d’environ 4 à 8 semaines entre chaque séance, en fonction de la zone traitée et du type de traitement (laser ou lumière pulsée).

Étape 5 : Les soins post-traitements

Pour garantir le succès de l’épilation définitive et éviter des effets indésirables, il est primordial de bien suivre certains conseils après chaque séance :

  • Appliquer une crème apaisante

    Les traitements entraînent généralement une légère irritation et rougeur sur la peau. Il est donc recommandé d’appliquer régulièrement une crème hydratante et apaisante pendant plusieurs jours après la séance pour soulager la peau et favoriser sa guérison.

  • Éviter les sources de chaleur et protéger la peau du soleil

    La peau risquant d’être plus sensible que d’habitude, il est préférable de ne pas prendre de bain chaud ni de se rendre dans des espaces très humides comme les saunas ou hammams. Un écran solaire à haut indice de protection doit également être utilisé durant toute la durée du traitement et plusieurs semaines après sa fin.

  • Respecter les conseils du praticien

    Chaque situation étant unique, il est important de suivre à la lettre les recommandations personnalisées fournies par le professionnel lors de chaque séance d’épilation définitive.

Autres articles

Comment traiter les symptômes d’un lupus naturellement

Irene

Les 9 fausses idées reçues sur les cheveux

Irene

Comment renforcer le cuir chevelu avec ce traitement naturel

Irene

10 trucs cosmétiques qui vous faciliteront la vie

Irene

Quand utiliser un sérum anti-âge ?

Journal

5 mythes et vérités sur le maquillage permanent des yeux

Irene