Image default
Bien-être - Psycho

Pourquoi consulter un ostéopathe lorsque l’on a une tendinite?

Notez cet article

Les méthodes douces ayant le vent en poupe, il devient de plus en plus répandu de consulter l’ostéopathe pour une tendinite (c’est notamment le cas de Ludovic Bouvier, ostéopathe à Sainte-Colombe. Les passionnés de sport mais aussi les personnes soumises à des gestes répétitifs lors de leur travail ont, de fait, tout intérêt à découvrir les vertus de l’ostéopathie. Voyons pourquoi.

Pourquoi consulter un ostéopathe pour une tendinite ?

La tendinite fait partie des troubles musculosquelettiques dont l’ostéopathe est, d’une manière générale, un bon spécialiste. Pour mieux comprendre pourquoi l’on consulte aujourd’hui de plus en plus l’ostéopathe pour une tendinite, intéressons-nous de plus près à cette pathologie.

La tendinite qui fait tant souffrir le coude du tennisman ou le poignet des travailleurs manuels a comme origine une inflammation du tendon. Cette bande de tissu conjonctif, qui prend racine dans l’os, les relie aux muscles pour assurer leurs mouvements. Une tendinite, dénommée plutôt tendinopathie, en langage médical a comme origine la sollicitation excessive du tendon ou une trop grande répétition des mouvements. Le sport, certains gestes professionnels, mais aussi des micros-traumatismes en sont responsables. .

Les cas les plus courants qui poussent à consulter l’ostéopathe pour une tendinite concernent : l’épaule, le coude, le poignet, la hanche, le genou et le talon (fameux tendon d’Achille).
Un traitement ostéopathique s’appuiera sur des observations médiales classiques comme les examens médicaux, les radiographies et les scanners. Les gestes de l’ostéopathe sur la tendinite consisteront en manipulations douces pour détecter la zone blessée et l’origine de la douleur. L’ostéopathie vient très bien à bout des tendinites, notamment celles ayant un décalage articulaire en vérifiant et en réalignant les structures désaxées, par rapport à leur conformité anatomique.
On conseille une moyenne de 3 séances pour de bons résultats. En plus des manipulations ostéopathiques, des traitements contre la douleur peuvent être prescrits : poches de glaces, anti-inflammatoires et parfois infiltrations.

Les « plus » d’un traitement ostéopathique

L’avantage de consulter un ostéopathe pour une tendinite est de bénéficier d’une approche médicale holistique. Le thérapeute s’intéresse au patient dans son ensemble, de manière à ne pas se focaliser sur son mal, mais sur tous les facteurs possibles de guérison.

Il recherchera d’abord l’origine précise du trouble, trop de patients confondant ses manifestations avec son origine. Comprenez que si le mouvement fait naître la douleur, il n’en est pas forcément le responsable. Une fragilité du tendon peut en être aussi tout simplement la cause. Dès lors, l’ostéopathe complétera le traitement avec tous les conseils adéquats pour favoriser et accélérer la guérison.

Un ostéopathe lors d’une tendinite, donne des conseils notamment en matière :

  • d’alimentation : la guérison des tissus est retardée par l’acidité du corps, qui a besoin, par ailleurs, des bons nutriments. Un excès de viande rouge et les aliments acidifiants sont à prohiber en cas de tendinites. Certains traitements médicamenteux comme les corticoïdes sont aussi nocifs pour les tendons (rendez-vous sur https://www.astuce-sante.fr pour plus de conseils sur une bonne alimentation).
  • D’hygiène de vie : il est impératif d’éliminer les déchets cellulaires du corps, de manière à ce que le tendon malade ne « baigne » pas dedans. Pour cela, l’ostéopathie s’attache à l’élimination des toxines en conseillant de boire beaucoup, en respirant mieux et en épurant le foie et les intestins.
  • D’échauffement et d’étirements : en enseignant à réhabituer progressivement le corps à l’effort et à le ménager. Le repos va calmer la douleur, mais ne suffit pas à la soigner. C’est une reprise d’activité adaptée et progressive qui permettra au tendon de se plier à nouveau aux contraintes mécaniques.

Enfin, l’ostéopathie a la spécialité de détecter des causes de douleurs, parfois très éloignées de la partie du corps qui fait souffrir. Ainsi, un nerf ou des maux de dents peuvent provoquer une tendinite. Un des grands atouts de l’ostéopathie est de savoir détecter ce type de subtils déséquilibres.

Related posts

Méditation pleine conscience : bienfaits et contre-indication

Irene

Le yoga détox : un moyen efficace pour purifier le corps

Laurent

Créer un coin de détente chez soi

Tamby

Leave a Comment