Image default

La couleur des yeux : comment ça marche ?

La détermination de la couleur des yeux est un phénomène qui nous fascine généralement et sur lequel nous souhaitons avoir des informations, en particulier lorsque nous nous apprêtons à mettre un enfant au monde. De quelle couleur ses yeux pourront-il bien être ? C’est une des questions principales que les parents et futurs parents ont dû se poser au moins une fois dans leur vie, ne serait-ce que pour le tout premier bébé à naître.

Qu’est-ce qui fait que nous puissions avoir les yeux marrons, les yeux bleus ou encore les yeux verts, avec des nuances plus ou moins prononcées ? C’est ce que vous n’allez pas tarder à découvrir pas à pas, si ce sujet vous intéresse vous aussi.

La couleur des yeux : les gènes responsables

La couleur des yeux n’est pas un phénomène génétique simple car plusieurs gènes sont responsables de la couleur de nos yeux. C’est cette multitude de gènes qui fonctionnent et on des interactions entre eux qui vont déterminer l’apparence de nos yeux.

Ainsi, plusieurs gènes ont pu être détectés comme déterminants pour la couleur des yeux. Toutefois, il faut noter que c’est un phénomène qui n’est pas encore totalement expliqué (en tout cas pas aussi bien que chez la drosophile), de nombreux chercheurs tentent de déterminer tous les composants nécessaires à la détermination de la couleur des yeux, en particulier pour ce qui est des variations de couleurs. Parmi ces gènes identifiées, on peut citer les gènes EYCL1 (porté sur le chormosome 19), EYCL2 (chromosome 15) et EYCL3 (chromosome 15 également). OCA2 est un autre gène responsable de la couleur des yeux présent sur le chromosome 15.

Il faut savoir que nos yeux, et en particulier l’iris, tout comme notre peau, se colore en fonction de la quantité de mélanine présente dans nos cellules. Ainsi, moins il y aura de mélanine et plus les yeux seront clairs, le plus clair étant le bleu. Au contraire, plus la quantité de mélanine présente sera importante et plus la couleur de nos yeux sera foncés, on aura donc tendance à avoir les yeux marrons.

Il faut évoquer également que ces gènes ont un rapport de dominance-récessivité entre eux, c’est à dire que certains gènes auront le dessus par rapport à d’autres. Ainsi, les gènes responsables de la couleur des yeux marrons sont dominants par rapport aux gènes responsables de la couleur verte ou bleue. Si un individu possède à la fois les gènes responsable du caractère yeux marrons et les gènes responsable du caractère yeux bleus ou yeux verts, alors au final ses yeux seront obligatoirement marrons.

Les différents gènes évoqués jouent sur la quantité de mélanine présente. Ainsi, le gène EYCL3 va déterminer la couleur yeux clairs ou yeux foncés, donc la quantité de mélanine présent dans notre oeil. Vous pouvez avoir un gène EYCL3 marron et l’autre bleu, le résultat sera une dominance pour le marron. Il faut que vous ayez à la fois un gène EYCL3 bleu transmise par votre mère et EYCL3 bleu transmise par votre père pour que vous ayez des chances d’avoir les yeux bleus.

Le gène EYCL1 déterminera la couleur bleue ou la couleur verte de nos yeux. EYCL3  et EYCL2 étant sur le même chromosome il semble qu’ils vont interagir ensemble pour ce qui est de la dominance bleue ou marron. Il jouerait aussi sur la position des mélanocytes dans l’iris, c’est à dire des cellules qui vont pigmenter l’iris et la couleur marron au niveau du centre, autour de la pupille.

Les choses se corsent avec le gène OCA2 pour la couleur des yeux, qui peut inhiber la production de mélanine par les autres gènes. Ainsi, en fonction de la version du gène OCA2 que vous avez, vous pouvez être amenés à avoir les yeux bleu ou au contraire les yeux marrons. Si la version d’OCA2 présente empêche toute production de mélanine par les autres gènes, cela aura pour effet la couleur des yeux albinos, maladie des yeux héréditaire, qui n’en est pas une à proprement parler.

La transmission de la couleur des yeux : mode de fonctionnement

Puisque l’on parle de génétique dans la couleur des yeux, il faut considérer que l’on reçoit bien tout le matériel qui va faire ce que l’on est de nos parents, qui eux-même l’ont reçu de leurs propres parents… La transmission des gènes est un phénomène complexe qui se perpétue dans le temps.

Ainsi, pour déterminer la couleur des yeux de votre futur bébé ou si vous souhaitez comprendre de quelle manière vous avez pu obtenir la couleur des yeux que vous avez, il vous faut regarder la couleur des yeux de vos parents et de vos grands parents dans chacune des familles, donc du côté de votre père aussi bien que du côté de votre mère.

Ainsi, si vous avez tous les deux les yeux marrons mais qu’au moins l’un de vos parents a une couleur de yeux différente (bleu ou verte) et aussi bien de votre côté que celui de votre conjoint, il y a de fortes chances pour que votre bébé ait les yeux marrons mais il est n’est pas exclu qu’il ait des yeux de couleur claire. De même, si vos deux parents respectifs ont les yeux marrons mais que l’un de vos grands parents de chaque côté avait les yeux clairs alors il est possible que vous ayez des enfants aux yeux clairs mais avec une probabilité plus faible. Plus on remonte loin dans la hiérarchie de chaque côté pour trouver des parents aux yeux clairs et plus la possibilité d’avoir un enfant aux yeux clairs sera faible.

Puisque la couleur marron est dominante par rapport aux couleurs claires à savoir les yeux bleu et les yeux verts, deux personnes aux yeux clairs auront forcément des enfants aux yeux clairs. Ainsi, si vous et votre conjoint avez des yeux bleus et / ou verts alors vos enfants auront les mêmes couleurs que l’un de vous, voir même une mélange des deux couleurs, donnant une couleur des yeux bleu /vert

Il faut savoir que la couleur des yeux de votre bébé ne sera définitive qu’au bout de 6 mois environ. Ainsi, par exemple, il est fort probable qu’à la naissance il ait les yeux bleus (au départ la mélanine n’est pas forcément produite, son taux de production augmente avec le temps) puis au fur et à mesure que le temps passe que ses yeux finissent par foncer jusqu’à devenir marron.

La couleur des yeux et leur origine

A priori, d’après certaines recherches qui ont été menés par des scientifiques réputés, il fut un temps où nous avions tous les yeux marrons. Une partie de nos ancêtres auraient connu une mutation sur les gènes responsables de la couleur de leurs yeux. Ainsi est apparu le premier individu aux yeux bleu, par le biais d’une erreur génétique (il y aurait plus de 6000 ans tout de même).

Cette couleur des yeux étant très attrayante, cela expliquerait pourquoi elle a su se maintenir à travers les siècles qui sont passés depuis. En effet, les êtres aux yeux bleu font souvent leurs effet, la célèbre phrase « t’as de beaux yeux, tu sais ? » en est reliée. Les individus aux yeux bleu seraient donc plus attirants que les individus aux yeux marrons, ce qui a pu faire que nous ayons conservé cette couleur de yeux.

Bien entendu, la répartition de la couleur des yeux au sein de la population est loin d’être identique partout. Ainsi, les individus aux yeux bleus sont plus présents dans le nord de l’Europe, en Suède ou en Norvège par exemple, que dans le sud du continent.

Aujourd’hui nous avons des solutions si vous n’appréciez pas la couleur de vos yeux ou que vous souhaitiez la changer temporairement. Il est notamment possible d’utiliser des lentilles de couleur, voire même des lentilles fantaisie pour un peu plus de fun dans vos soirées. De même, des lunettes de soleil ou même des lunettes fantaisie seront un atout pour cacher la véritable couleur de vos yeux.

Autres articles

Le top 10 des lunettes fantaisie à découvrir

Irene

Comment mettre ses yeux en valeur ?

Irene

Évolution de la vue chez le bébé

Irene

Le lasik, comment ça fonctionne?

Irene

Anatomie de l’oeil

Irene

Opticien et ophtalmologue, deux professionnels de santé pour nos yeux

Irene